A quel âge commence la calvitie ?

calvitie

A quel âge commence la calvitie ?

La calvitie est un problème essentiellement masculin même si des femmes en souffrent. Et si on comprend qu’avec le vieillissement la perte de cheveux est naturelle, cet entendement devient moins compréhensible quand elle touche un homme jeune. Quelles sont les causes qui engendrent ce phénomène chez un homme jeune ?

La calvitie jeune : un problème héréditaire ?

Les hommes ne sont pas égaux face au problème de la calvitie et celui dont le père est chauve à de grandes chances de perdre ses cheveux également. Le problème, qui peut survenir chez un homme jeune, est lié à une surproduction d’hormones mâles qui conduisent le follicule pileux à pousser trop vite et à faire tomber le cheveu qui ne repousse plus. En règle générale, comme nous le verrons plus tard, la calvitie chez l’homme commence vers la cinquantaine. Lorsque cette calvitie touche un jeune homme de 20 ans, on parle de calvitie précoce. Autrement, on constate que les personnes sujettes à la calvitie héréditaire ont tendance à perdre leurs cheveux aux alentours de 35 ans. On peut donc distinguer trois tranches d’âge.

La calvitie jeune due à la thyroïde ?

On sait que la glande thyroïde agit au niveau des hormones du corps humain. Quand son fonctionnement est altéré, des dérèglements se font jour et des troubles apparaissent. L’un de ces troubles peut être la calvitie.

La calvitie à partir de 50 ans

Les hommes et les femmes sont concernés. Le chamboulement survient autour de la cinquantaine pour l’homme et à la ménopause pour la femme. Ce sont les troubles hormonaux liés à l’âge et c’est un phénomène naturel qui va de pair avec le vieillissement.

Dans ces deux cas de figure la chute est irrémédiable.

La calvitie due à l’environnement

  • Des causes alimentaires

Il est clairement établi que la calvitie chez l’homme jeune, surtout lorsqu’elle apparaît de manière subite aux alentours de 20 ans et si elle n’a pas d’origines héréditaires, peut être le fait d’une mauvaise alimentation. En effet, l’alimentation et l’hygiène de vie ont une influence sur le fonctionnement du corps. Le cheveu n’échappe pas à cette règle de base qui veut que pour se sentir bien, il faille manger sainement. Ainsi, pour renforcer les cheveux, il est important de consommer des aliments riches en vitamines. Le cheveu a besoin de nutriments comme le fer, le zinc, le cuivre et des matières grasses. Dès lors, un jeune homme qui souffre de calvitie jeune, le doit peut être à ses mauvaises habitudes alimentaires. Un rééquilibrage alimentaire est donc conseillé. Il est à noter que

  • Des causes liées au stress

La société moderne nous conduit à vivre toujours plus vite. La conséquence de cette vie à cent à l’heure est qu’elle provoque du stress. Celui-ci, peut-être causé par divers facteurs comme le stress au travail, en milieu familial ou à l’école. On parle aussi parfois de stress amoureux. Toute forme de stress peut causer une perte de cheveux.

  • La maladie

Que l’on soit jeune ou moins jeune, que l’on soit un homme ou une femme, quand on suit un traitement contre le cancer il existe l’éventualité d’une chute de cheveux. Sous l’effet de la chimiothérapie le corps humain va réagir et une des réactions bien connues est la perte des cheveux.

  • La prise de médicaments

Parfois, certains médicaments peuvent provoquer chez des patients une alopécie. Tous les médicaments n’engendrent pas les mêmes effets suivant les individus et ce problème sera à traiter au cas par cas.

Pas de commentaire

Poster un commentaire